La réserve de l’Ile de Ré

idr01.jpg

 

 Deux chanteuses ouvrent les portes de Lileau des Niges

 A l’entrée de la Réserve, nous marchons 200 mètres

de piste cyclable qui font cotoyer ornithologues et vacanciers.

Ici, comme en d’autres lieux de la Réserve,

se font entendre la Cisticole des joncs et la Fauvette grisette.

 

  Two singers open « Lileau des Niges’s doors »
In the entrance of the Reserve, we walk 200 metres
of cycle track who make be on first-name terms with ornithologists and with vacationers.

Here, as in other places of the Reserve,
Zitting Cisticola & Common Whitethroated are listened.

 

Réserve de Lileau des Niges, Cisticole des joncs et Fauvette grisette, chants,

Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

 

Lileau des Niges’s reserve, Zitting Cisticola & Common Whitethroated, singing, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:45′

 

 

 

 

idr02.jpg

 

 Ambiance au coeur de la Réserve

 Située à l’extrémité de l’Ile de Ré, la Réserve de Lileau des Niges

est un havre de tranquilité pour un grand nombre d’espèces, dont

les goélands, les sternes, les échasses…

 

Atmosphere in the heart of the Reserve
Situated at the end of the Island of Ré, Lileau des Niges’s reserve
a habre of tranquilité for a large number of sorts is, of which
Gulls, terns, stilts …

 

Réserve de Lileau des Niges, paysage sonore, Ile de ré, Charente maritime, mai 2008

Lileau des Niges’s reserve, soundscape, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

1:00′

 

 

 

 

 idr03.jpg

 

 Sternes sans réserve

 Les sternes pierregarin, sont les reines de la réserve

et les goélands se font beaucoup moins entendre en leur présence.

Lorsque l’une d’entre elles revient sur la colonie,

c’est l’occasion de donner de la voix pour ses congénères.

 

Terns with no reserve
Common Tern, are the queens of the reserve
and gulls much less are listened in their presence.

When the one of her returns on the colony,
it is the occasion to give some voice for his congeners.

 

Sterne pierregarin, Sterna hirundo, cris en période de reproduction, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Common Tern, Shouts in period of reproduction, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:30′

 

 

 

idr04.jpg

 

Echasse blanche avec gambettes rouges

 Les échasses savent, elles aussi, donner de la voix.

Leur vol est majestueux et léger pour un chant

en trompette de fête foraine.

 

Black-winged Stilt with red legs
stilts know how to, too, give some voice.

Their flight is majestic and light for a singing
in trumpet of carnival.

 

Echasse blanche, Himantopus himantopus, Cris en vol, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Black-winged Stilt, shouts in flight, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:30′

 

 

 

 

 idr05.jpg

 

 Cousines du Canada

 Les Bernaches du Canada font un passage éclair

au-dessus de la Réserve. Bonjour Nils…

 

Cousins of Canada
The Canada Goose make a lightning passage
over the Reserve. Hello Nils …

 

Bernache du Canada, Branta canadensis, Cris en vol, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Canada Goose, shouts in flight, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:20′

 

 

 

 

 idr06.jpg

 

Moustiquos no peligrosos

Au mois d’avril, les moustiques ne sont pas dangereux.

Mais par contre, ils se font entendre, anonciateurs

de futurs festins…

 

Moustiquos no peligrosos
In April, mosquitoes are not dangerous.

But on the other hand, they are listened, anonciateurs
of future feasts …

 

Moustiques, Culicidae, bruits d’ailes en vol, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Mosquitoes, noises of wings, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:30′

 

 

 

idr07.jpg

La Gorgebleue et l’intrus

Près de 150 couples de Gorgebleue à miroir sur l’Ile de Ré.

Mais difficile à enregistrer, surtout lorsqu’un voisin

ne respecte pas la législation et joue avec son petit avion.

 

Bluethroat and intruder
About 150 couples of Bluethroat on the Ile of Ré.

But difficult to record, especially when a neighbour
do not respect the legislation and plays with its small plane.

 

Gorgebleue à miroir, Luscinia svecica, chant, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Bluethroat, singing, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

1:40′

 

 

 

 


Archives pour la catégorie Ile de Re 2008

La réserve de l’Ile de Ré

idr01.jpg

 

 Deux chanteuses ouvrent les portes de Lileau des Niges

 A l’entrée de la Réserve, nous marchons 200 mètres

de piste cyclable qui font cotoyer ornithologues et vacanciers.

Ici, comme en d’autres lieux de la Réserve,

se font entendre la Cisticole des joncs et la Fauvette grisette.

 

  Two singers open « Lileau des Niges’s doors »
In the entrance of the Reserve, we walk 200 metres
of cycle track who make be on first-name terms with ornithologists and with vacationers.

Here, as in other places of the Reserve,
Zitting Cisticola & Common Whitethroated are listened.

 

Réserve de Lileau des Niges, Cisticole des joncs et Fauvette grisette, chants,

Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

 

Lileau des Niges’s reserve, Zitting Cisticola & Common Whitethroated, singing, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:45′

 

 

 

 

idr02.jpg

 

 Ambiance au coeur de la Réserve

 Située à l’extrémité de l’Ile de Ré, la Réserve de Lileau des Niges

est un havre de tranquilité pour un grand nombre d’espèces, dont

les goélands, les sternes, les échasses…

 

Atmosphere in the heart of the Reserve
Situated at the end of the Island of Ré, Lileau des Niges’s reserve
a habre of tranquilité for a large number of sorts is, of which
Gulls, terns, stilts …

 

Réserve de Lileau des Niges, paysage sonore, Ile de ré, Charente maritime, mai 2008

Lileau des Niges’s reserve, soundscape, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

1:00′

 

 

 

 

 idr03.jpg

 

 Sternes sans réserve

 Les sternes pierregarin, sont les reines de la réserve

et les goélands se font beaucoup moins entendre en leur présence.

Lorsque l’une d’entre elles revient sur la colonie,

c’est l’occasion de donner de la voix pour ses congénères.

 

Terns with no reserve
Common Tern, are the queens of the reserve
and gulls much less are listened in their presence.

When the one of her returns on the colony,
it is the occasion to give some voice for his congeners.

 

Sterne pierregarin, Sterna hirundo, cris en période de reproduction, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Common Tern, Shouts in period of reproduction, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:30′

 

 

 

idr04.jpg

 

Echasse blanche avec gambettes rouges

 Les échasses savent, elles aussi, donner de la voix.

Leur vol est majestueux et léger pour un chant

en trompette de fête foraine.

 

Black-winged Stilt with red legs
stilts know how to, too, give some voice.

Their flight is majestic and light for a singing
in trumpet of carnival.

 

Echasse blanche, Himantopus himantopus, Cris en vol, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Black-winged Stilt, shouts in flight, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:30′

 

 

 

 

 idr05.jpg

 

 Cousines du Canada

 Les Bernaches du Canada font un passage éclair

au-dessus de la Réserve. Bonjour Nils…

 

Cousins of Canada
The Canada Goose make a lightning passage
over the Reserve. Hello Nils …

 

Bernache du Canada, Branta canadensis, Cris en vol, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Canada Goose, shouts in flight, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:20′

 

 

 

 

 idr06.jpg

 

Moustiquos no peligrosos

Au mois d’avril, les moustiques ne sont pas dangereux.

Mais par contre, ils se font entendre, anonciateurs

de futurs festins…

 

Moustiquos no peligrosos
In April, mosquitoes are not dangerous.

But on the other hand, they are listened, anonciateurs
of future feasts …

 

Moustiques, Culicidae, bruits d’ailes en vol, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Mosquitoes, noises of wings, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

0:30′

 

 

 

idr07.jpg

La Gorgebleue et l’intrus

Près de 150 couples de Gorgebleue à miroir sur l’Ile de Ré.

Mais difficile à enregistrer, surtout lorsqu’un voisin

ne respecte pas la législation et joue avec son petit avion.

 

Bluethroat and intruder
About 150 couples of Bluethroat on the Ile of Ré.

But difficult to record, especially when a neighbour
do not respect the legislation and plays with its small plane.

 

Gorgebleue à miroir, Luscinia svecica, chant, Ile de Ré, Charente maritime, mai 2008

Bluethroat, singing, Ile of Ré, Charente-Maritime, May, 2008

1:40′

 

 

 

 

Sciences on lit ! |
Archéo et Minéraux |
tosnordiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La main qui pense ا&...
| éoliennes 07590
| Panneaux solaires